Nouveauté Il ne se passe jamais rien ici

Il ne se passe jamais rien ici

La saison touristique touche à sa fin dans ce village niché sur les rives du lac d’Annecy. Comme souvent, Antoine passe la soirée au Café des Sports avec les habitués. L’atmosphère est à la fête. Mais quand, au petit matin, on découvre le corps d’une femme assassinée au bord de l’eau, c’est vers lui que se portent les regards. Connu de tous, jugé instable par beaucoup, y compris par sa propre famille, ce bientôt quadragénaire aux airs d’éternel adolescent fait vite figure de coupable idéal. Sans doute un peu trop. Car, ce soir-là, ils sont nombreux à être partis tard dans la nuit.
Dans ce roman redoutable empruntant au genre du roman noir, Olivier Adam donne la parole à tous les protagonistes de l’affaire et fait l’autopsie d’une communauté où sont tapis la violence des hommes et leurs silences.
  • 368 pages - 149 x 220 mm
  • Broché sous jaquette
  • EAN : 9782080441775
  • ISBN : 9782080441775

Autour du livre

Agendas

Karine Reysset et Olivier Adam seront à la Librairie Les mots voyageurs de Quimperlé pour rencontrer leurs lecteurs et dédicacer leurs livres, Dans la maison d'été et Il ne se passe jamais rien ici 

Olivier Adam sera à la Librairie Les Mots et les choses à Boulogne pour rencontrer ses lecteurs et dédicacer son livre, Il ne se passe jamais rien ici

On en parle...

« [Olivier Adam] emprunte les codes du roman noir pour dire la part sombre des êtres et de la société. Sans oublier son humanité. L’un de ses meilleurs romans. »
LA TRIBUNE DU DIMANCHE
« Un roman redoutable empruntant au genre du roman noir. »
TÉLÉGRAMME
« « Il ne se passe jamais rien ici » est sans doute le roman le plus émouvant de son auteur. »
LA PROVENCE
« Un roman noir qui est aussi l’auscultation sans fard d’une microsociété où violence rime avec silence. »
MADAME FIGARO
« Un livre délicat et haletant qui dissèque à merveille les pesanteurs familiales, intimes et sociétales qui varient les trajectoires et alourdissent les existences. »
LA PARISIEN
« Dans un roman choral, [Olivier Adam] ausculte la culture du secret et de l’omerta qui travaillent les clans et les familles, dans une France de carte postale. »
MIDI LIBRE
« Olivier Adam continue de sonder les souffrances individuelles pour tisser l’intrigue hypnotique de ce roman noir. Un drame psychologique prenant. »
FEMINA
« Olivier Adam [signe] l’un de ses meilleurs romans. »
LE FIGARO
« Un roman noir captivant et une impressionnante plongée sociologique dans une communauté aussi trouble et mystérieuse que les fonds du lac au bord duquel elle vit. »
RTL FRANCE
« Au-delà d’un polar magistral, Olivier Adam brosse un portrait terrible d’une société française sclérosée. »
VDS MAGAZINE
« L’énigme est moins romanesque, ici, que sociale, humaine, universelle. Et c’est bien par la diversité de ses profondeurs que cet Adam-là nous emporte. »
LIRE MAGAZINE
« Entre thriller et chronique de mœurs, un émouvant roman noir avec un twist final qui laisse sur le flanc. »
AVANTAGES
« Magistral ! »
LYON CAPITALE
« Olivier Adam compose un roman social et choral, sombre et fort, pour dire les médias en boucle et les humains en débâcle. Il déchire le cœur en douceur. »
ELLE FRANCE
« Sur la trame d’un féminicide, Olivier Adam à son meilleur, enroule un habile polar autour d’un doux marginal. »
COURRIER OUEST
« Une réussite sur tous les plans. »
TÉLÉ Z MAGAZINE

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer